Agenda
du Châtillonnais

11
résultats
de
sam./lun.
4/31
juillet
Nancy Rubins "Table and Airplane Parts"

Installation de longue durée dans le cadre d'un partenariat avec la ville de Leuglay

L'oeuvre monumentale de Nancy Rubins, Table and Airplane Parts, réalisée en 1993 se compose d'une accumulation de pièces d'avions fixées sur une table en bois brut, sur laquelle sont enchevêtrés les uns dans les autres.

La structure de Table and Airplane Parts repose au sol uniquement à l'aide des pieds de la table. Semblant échapper aux lois de la gravité, la structure volumineuse se déploie dans son espace de monstration. L'oeuvre est ainsi en perpétuel mouvement, sa masse se modifiant suivant le déplacement du regard du spectateur autour d'elle.

Nancy Rubins a commencé à utiliser dans ses oeuvres des morceaux d'avions en 1986, après la découverte lors d'un voyage d'un cimetière d'avions dans le désert du Mojave, en Californie. Ces cimetières se situent généralement dans les déserts du sud-ouest américain, parfaits de par leurs étendues et le climat sec, permettant de réduire la corrosion et d'allonger la durée de stockage. Nancy Rubins réemploie ainsi des matériaux existants et empreints d'histoire. Elle souhaite de cette manière introduire dans ses oeuvres et dans les lieux d'expositions des objets du quotidien, de manière à révéler leurs qualités et la particularité de ces matériaux, à la manière des carlingues qui se dévoile au public de manière inédite.

Avec cette oeuvre, ces pièces d'avions prennent un autre sens : ces objets font habituellement échos aux catastrophes aériennes et aux tragédies. L'artiste les détourne dans ses sculptures monumentales pour nous présenter un autre usage de ces matériaux et de ces objets.

Le processus de récupération est primordial dans cette oeuvre. Depuis les années 1960, les artistes réemploient des objets du quotidien afin d'interroger la société d'abondance dans laquelle nous vivons ainsi que les déchets que celle-ci produit. Ses oeuvres provoquent de ce fait une relation physique particulière et privilégiée avec le spectateur et l'architecture qui l'entoure, celui-ci perdant ses repères de part la monumentalité de la sculpture. Cette dernière permet notamment à l'artiste de repousser les limites de la pièce où l'oeuvre est installée et ainsi que de créer des jeux de tension avec le sol.

Texte : Aurélie Regnault, médiatrice du FRAC Bourgogne

Cette installation pérenne, effectuée avec la collaboration de l'artiste, a été rendue possible grâce à une subvention spécifique du Conseil régional de Bourgogne.

sam./dim.
2/31
avril/déc.
Visites commentées au Musée du Pays Châtillonnais - Trésor de Vix

Découvrez ou redécouvrez l'histoire du Trésor de Vix et les fabuleuses découvertes du site archéologique du mont Lassois.
Le 5 janvier 1953, Maurice Moisson met au jour l'anse d'un vase. La superbe représentation d'une Méduse au visage grimaçant apparaît parmi les pierres d'un champ en bord de Seine. La fouille, dirigée par René Joffroy, se poursuit dans la neige et le froid. Elle s'achève en février par la découverte du magnifique torque en or. L'une des découvertes archéologiques majeures du XXe siècle venait d'avoir lieu. Il s'agit de la tombe d'une femme, « la princesse de Vix », au mobilier prodigieux !

ven./mer.
13/13
janv./déc.
Traversée

Nour a grandi sous la protection de Youmna. Youmna n'est pas sa mère. Et depuis sa plus tendre enfance, Nour sait qu'un jour elle partira pour un pays lointain où sa mère l'attend, où elle prépare un nid pour que Nour puisse grandir et devenir une femme.
Nour est une petite fille lorsqu'elle entreprend son voyage, sa traversée, du pays où elle est née au pays où elle vivra sa vie de femme. Mais Nour a dû se cacher pendant ce voyage, se transformer en garçon parce qu'il n'est pas simple d'être une petite fille et qu'il n'est pas simple de voyager sans papiers même si tout a été payé d'avance. Nour trouve une terre d'accueil mais elle ne trouve pas sa mère.
Son voyage est dangereux mais rien de grave ne lui arrive. Elle est accueillie, elle apprend la langue du pays, un métier. Mais c'est surtout l'histoire de l'arrachement à la maison, à l'enfance vers l'inconnu terrifiant et incompréhensible des frontières.
C'est l'histoire de deux héroïnes anonymes qui frôlent le tragique. C'est l'histoire du danger affronté et vaincu, une histoire de courage.

mar./mar.
31/29
janv./août
Concours Photo SEQUANA

Pays Châtillonnais


Concours de photo organisé par le Syndicat mixte Sequana sur le thème "La rivière et ses secrets"
Les photos sont limitées à 2 par personnes et doivent être obligatoirement prise sur le territoire et ses affluents

Envoyez vos photos numérisées à l'adresse mail suivante : animation.riviere@sicec.fr  en indiquant votre nom, prénom, adresse, téléphone, la date et le lieu des photos.
Envoyer les photos numérisées au format 2/3 ou 3/4

Concours ouvert à tous
De nombreux lots sont à gagner (repas pour 2 personnes, entrées pour Nigloland, panier garni, bon d'achat magnum de champagne...)

Syndicat mixte Sequana
21 boulevard Gustave Morizot
21400 CHATILLON SUR SEINE
Tél 03 80 81 56 25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lun./mer.
6/20
mars/sept.
lun./mer.
6/20
mars/sept.
« De l’archéologie au détournement de l’objet » - Atelier pour les groupes

Ces ateliers s’inscrivent dans une initiation aux métiers de l’archéologie : fouille, tri et classement autour de l'exposition temporaire Antiquité du design, design de l'Antiquité. Ils s’inscrivent également dans une démarche d’art plastique dont la thématique est le remploi et le détournement d’objets de leurs usages quotidiens. Une exposition des travaux réalisés aura lieu pour les Journées Nationales de l’Archéologie.

sam./ven.
1/30
avril/juin
ven./sam.
7/23
avril/sept.
mer./jeu.
31/29
mai/juin
sam./dim.
3/3
juin/sept.
Grand concours de peinture 2017 au château de Montigny-sur-Aube

Le château de Montigny-sur-Aube et l'association des amis du château organisent un grand concours de peinture pour sa deuxième édition. Le concours de peinture sera lancé le samedi 3 juin à l'ouverture des journées Nationales des Jardins et se poursuivra tout au long de l’été jusqu’au 3 septembre 2017 inclus.

Les participants (de 16 à 96 ans) devront s’inscrire (gratuit) préalablement auprès du secrétariat de l’association ce afin d’obtenir le droit d’accéder gratuitement au parc et aux vergers-potagers du château, aux heures d’ouverture au public, aussi souvent que nécessaire, munis de leur chevalet et de tout leur équipement. Un seul tableau sera accepté par participant.

Toutes les œuvres ainsi réalisées seront regroupées au plus tard le 3 septembre. Les peintres professionnels qui participeront à ce concours seront autorisés de présenter quelques-unes de leurs œuvres (uniquement celles sur les thèmes fruits, fleurs, jardins, paysage ou patrimoine) et seront autorisés à les proposer à la vente.

Aux Journées du patrimoine les 16 et 17 septembre 2017 une grande exposition de toutes les œuvres réalisées durant l’été dans le cadre du concours sera organisée et les visiteurs des journées du patrimoine invités à faire connaître le numéro du tableau de leur choix. De nombreux prix seront distribués.
Le dimanche 17 septembre 2017 à 16h le dépouillement des votes permettra de connaÏtre les trois œuvres les plus appréciées, suivi de la remise des prix et d'une collation offerte pour tous les présents.

Vous venez d'ajouter cet élément à votre sélection. Vous pouvez ainsi préparer votre futur séjour dans le Châtillonnais.

Cliquez sur Ma sélection pour retrouver tous les éléments que vous avez sélectionnés.

Sur cette page, vous pourrez exporter votre sélection au format PDF, pour emporter avec vous toutes les informations pratiques sur vos activités et visites.