Sites
remarquables

À l'image du célèbre Vase de Vix, le Châtillonnais recèle de nombreux trésors. De sites antiques en châteaux, d'églises en abbayes, écoutez nos vieilles pierres. Laissez-vous guider par les rivières, forêts, marais, jardins... en somme, le Châtillonnais grandeur nature !

74
résultats
de
Abbaye du Val des Choues

Au coeur de la forêt domaniale de Châtillon, quelques bâtiments de l'ancienne abbaye cistercienne accueillent un exceptionnel musée-opéra de la vénerie ouvert en 2017 et la curieuse collection de nodules de gypse sculptés par Claude Butticaz. En juillet et août,tous les jours vers 16 h, vous pouvez assister au repas de la meute de 150 chiens. Chasse à courre. Parc et jardin d'agrément.. En juillet et août, tous les jours vers 16 h, vous pouvez assister au repas de la meute de 150 chiens. Chasse à courre. Grand parc à la française, animaux en liberté et jeux pour enfants.

Château de Montigny-sur-Aube

Le château de Montigny-sur-Aube (MH) est un lieu incontournable du Chatillonnais qui allie Patrimoine, Culture à l’Arboriculture et à la Gastronomie. Clos de murs sur 4 HA le château et sa chapelle, joyau de la Renaissance, entourés des douves remises en eau se dresse au milieu d’un parc « pittoresque » du début du XIXe siècle. L’audioguide, confié au visiteur à son arrivée, lui permet de découvrir à son rythme toutes les richesses architecturales de ce lieu agrémentées d’anecdotes qui en font une visite vivante et dynamique. Adossés au parc et à son orangerie les Vergers-Potagers du XIXe, tout comme le parc, sont classés au titre des Jardins Remarquables de France. Une exceptionnelle collection de variétés fruitières (près de 350) en espaliers autant que légumières et aromatiques offrent un spectacle extraordinaire où chaque arbre, grâce à l’audioguide, vous conte ses particularités historiques et gustatives. Après être passé par l’oisellerie et la figueraie et si vous souhaitez trouver quelques minutes de repos et de fraicheur un petit film de 16mn vous retrace douze années de travaux pour une véritable renaissance des lieux le temps pour le chef-cuisinier de vous préparer, à votre demande, un savoureux dessert à partir de cette production, plaisir des yeux et des papilles. Un lieu d’exception pour une expérience inoubliable labellisé Vignoble et Découvertes. Notre ferme-auberge « A LA TABLE DES JARDINIERS », à l'intention des visiteurs, est ouverte dès 12h** du 1er Juin au 2 septembre inclus (sauf le lundi). Notre chef vous proposera son « Assiette Fraîcheur » élaborée à partir de nos récoltes de fruits et légumes, son « dessert du Jour » & ses sorbets. Une carte de boissons est également disponible (** sauf privatisation exceptionnelle)

Visite guidée des intérieurs sur demande et réservation préalable avec des journées découvertes et déjeuners découvertes proposées pour les groupes

Église Saint-Vorles

Campée sur un promontoire rocheux au pied duquel jaillit une source vauclusienne de la Douix, c'est une belle et sobre église aux arcatures lombardes construite au début du XIe s. La chapelle souterraine est consacrée à saint Bernard qui y eut sa vision mystique de la lactation. A noter, le groupe sculpté du Saint Sépulcre, chef-d'oeuvre du XVIe s. et un diptyque du XVIe s., seul témoignage de la ville de Châtillon-sur-Seine à la même époque.

Auditoire royal

Actuellement bibliothèque, l'auditoire royal, ancien baillage et maison de ville, fut construit à la fin du XVIe siècle et achevé au XVIIe siècle. Il conserve dans ses sous-sols des cachots de l'ancien régime ainsi que la cour de promenade des prisonniers.
Visite guidée possible pour les groupes avec l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais sur réservations (Tél 03 80 91 13 19).

Café des Chiens

Vers la moitié du XIXème siècle, Augustin Husson, limonadier, achète un vieil immeuble à Joseph Viardot, armurier. Ce bâtiment provient d'une riche famille de Savoisy, les Guilleminot Varet. Il y construit alors un café avec son talent de sculpteur et de tourneur sur bois pour en faire une façade tout à fait remarquable qui est admirée chaque année par de nombreux touristes. Ce n'est pas sa seule ?uvre puisqu'il a aussi réalisé la naïade dans le bassin de la Laigne ainsi que la fileuse sur la tombe de sa mère. Anna Verrière le reprend en 1895, l'établissement sera alors rebaptisé "Café des Chiens".

Vous venez d'ajouter cet élément à votre sélection. Vous pouvez ainsi préparer votre futur séjour dans le Châtillonnais.

Cliquez sur Ma sélection pour retrouver tous les éléments que vous avez sélectionnés.

Sur cette page, vous pourrez exporter votre sélection au format PDF, pour emporter avec vous toutes les informations pratiques sur vos activités et visites.